Open top menu
05 octubre 2012

Un français avec le coeur venezuelien...


Bonjour mes ami(e)s, à tous et à toutes !

Hier, jeudi 4 octobre 2012, c'était le clôture de la campagne pour les présidentielles de dimanche au Venezuela. Un moment décisif pour cette nation, pour ce continent et pour tous les peuples du monde qui observent de près l'évolution de ce processus bolivarien unique en son genre.
Comme les médias internationaux racontent tout et n'importe quoi sur la situation ici, je tiens à vous faire partager quelques photos et opinions.

1- Je crois que nous avons assisté hier à un des plus grand rassemblement populaire de l'histoire de ce continent, voire plus... Le centre de Caracas a débordé, totalement !...Près d'1/2 million de personnes ont affirmé leur soutien inconditionnel à Hugo Chavez. Dès 9h du matin, les rues grouillaient d'une multitude de fourmis rouges, ravies de cette démonstration de force après la marche des opposants de dimanche dernier. Un orage monumental de plus d'une heure n'a même pas fait sourcillé les centaines de milliers de participants, au contraire, ce fût même le début d'une monumentale fête, partagée, électrique, mystique, au coeur de laquelle est apparu Chavez sous le déluge pour son dernier discours de campagne.
 
2- Cependant, les médias d'opposition et certaines agences de presse internationales crient déjà la victoire du candidat Radonski (!!), ou bien annoncent des élections truquées par avance. Comme de nombreux observateurs de cette campagne, je suis témoin de cette énorme mascarade, constatant une fois de plus que tous les moyens seront bons pour contester le futur résultat de ces présidentielles s'il est défavorable aux opposants... qui par ailleurs n'ont d'autres arguments que de stigmatiser une insécurité dont les records ont toujours été une triste particularité du Venezuela et de sa capitale ou encore de prétendre à une soit disant fin de la liberté d'expression alors que le 3/4 des médias sont privés (presse/télévisions/radios/internet) et qu'ils s'expriment en toute liberté, sans soucis de quelconques censures, lesquels se rapprochent plus du tabloïd avec le vide journalistique qui le caractérise...
 
3- J'invite tous les septiques, qu'ils connaissent ou non le pays, à se rendre à Caracas pour voir de leur propres yeux ce qui a été accompli ici, certaines choses tiennent quasiment du miracle. Les progrès sociaux (nouvelle constitution, redistribution des ressources, santé, éducation, alimentation, culture, sport, pensions, salaires, technologie pour tous, handicapés...) et structurels (énergie, habitat, transports, hopitaux, écoles/lycées/universités, productions agricoles et industrielles, récupération patrimoine, banques publiques, satellites et télécommunication  ...) sont énormes, les enjeux continentaux et internationaux décuplés (Alba, Mercosur, Celac, Asa, Opep.) et les prochaines années permettront de consolider un processus au sein duquel les citoyens ont un rôle chaque jour plus déterminant à jouer. 
 
4- Ce n'est pas Disney World pour autant et de nombreuses critiques sont largement fondées. Le processus socialiste n'a pas réussi à résoudre certains problèmes comme l'insécurité, l'inflation ou encore le traitement des déchets ni à changer fondamentalement le fonctionnement individualiste et consommateur du vénézuélien. Ces échecs démontrent le travail qu'il reste à accomplir et représentent les principaux enjeux du prochain mandat du gouvernement bolivarien. Ces erreurs sont cependant reconnues par le chef de l'état lequel s'est engagé à rectifier le tir, avec fermeté s'il le faut, pour continuer de travailler à la construction d'un Etat de paix, d'une Nation souveraine caractérisée par la recherche perpétuelle de l'équité sociale.
 
5- Aujourd'hui, à l'échelle planétaire, il n'existe, selon moi, aucun autre processus politique avec de telles aspirations, dans un monde moderne confronté aux réalités sociales, économiques ou environnementales que l'on connaît. Et au Venezuela, Hugo Rafael Chavez Frias en est, pour l'instant, le seul garant. 

Et si vous pensez encore que c'est une dictature ici, ou encore un régime populiste...les photos qui accompagnent ces quelques lignes se passent de commentaires...!

Quelques liens pour pouvoir suivre l'actualité brûlante de ce pays sans égal:

Amitiés,
Siempre Pa'lante
 
 
Tagged
Different Themes
Written by Lovely

Aenean quis feugiat elit. Quisque ultricies sollicitudin ante ut venenatis. Nulla dapibus placerat faucibus. Aenean quis leo non neque ultrices scelerisque. Nullam nec vulputate velit. Etiam fermentum turpis at magna tristique interdum.

2 comentarios

  1. bonito blog, hoy será un día grande intentaré seguir el blog, siempre son necesarias infos de primera mano en francés